© 2016 Karine MONTOURCY Tous droits réservés

L’art de la synchronisation

August 14, 2017

 

J’espère que vous allez bien en cette période estivale.

 

Lundi dernier nous avons vu que la capacité d’établir des liens de sympathie était un art précieux.

Nous créons de la sympathie en cessant de souligner les différences  pour nous focaliser sur nos points communs. C’est ce que nous appelons en PNL le processus du « miroir ».

 

Le miroir peut refléter des intérêts communs, des fréquentations similaires, des croyances identiques. C’est sur ces expériences communes que reposent les liens sociaux ou amicaux.

 

S’arrêter à ce stade serait oublier que :

 

- 7% de ce que nous communiquons est transmis par les mots : langage verbal

- 38% de ce que nous communiquons est transmis par le ton

- 50% de ce que nous communiquons est transmis par notre physiologie : langage corporel.

 

En essayant d’installer un rapport de sympathie uniquement par le contenu de notre conversation, nous oublions d’utiliser les moyens les + importants que nous possédons pour établir une communication avec l’autre.

 

1 des meilleures solutions : refléter une physiologie commune (rythme respiratoire, posture, ton, gestes, ...

 

Alors que les mots agissent sur le conscient, la physiologie joue sur notre inconscient.

 

Pour reproduire, il faut savoir observer attentivement et chercher en l’autre ce que vous pouvez reproduire de la façon la + discrète et la + naturelle possible.

 

Cela deviendra bientôt une 2nde nature, vous le ferez de façon automatique, inconsciemment.

 

Le procédé du miroir permet d’établir un rapport de sympathie, de comprendre l’autre mais aussi d’arriver à ce que ce dernier vous suive.

 

Bon lundi et belle semaine à tous.

 

Karine MONTOURCY

Coach de managers, de dirigeants et d’équipe.

www.paradigm-coaching.fr

Please reload

Posts à l'affiche
Posts Récents

December 2, 2019

September 30, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square