L’art de la simplicité

Bonjour à toutes et à tous


Quel bonheur de vous retrouver pour ce nouveau rdv du mercredi.


Cette semaine, j’avais envie de vous parler d’Henry David Thoreau, qui à l’âge de vingt-huit ans, quitte la ville pour aller "vivre sa vie" dans une cabane dans la forêt.


En s’installant "hors du monde", il démontre la nécessité d’être présent au monde ici et maintenant.


La logique occidentale va à l’encontre du dépouillement, c’est une logique d’accumulation : on accumule les biens, les connaissances et même les relations.


Thoreau nous donne les bases d’une réflexion sur une nouvelle manière de vivre qu’il résume en trois mots : simplifiez, simplifiez, simplifiez.


Aujourd’hui, de plus en plus de gens s’intéressent au minimalisme.


Être minimaliste, c’est avant tout simplifier sa vie. C’est choisir de s’alléger du superflu pour vivre uniquement avec ce qui nous est essentiel, ce qui nous procure du bonheur, de la joie profonde et ce qui contribue à notre épanouissement.


Notre société nous pousse à consommer toujours plus, au point d’accumuler dans nos maisons des objets dont finalement nous n’avons pas vraiment besoin.


Être minimaliste, c’est choisir de moins consommer, vivre mieux avec moins de choses pour se concentrer sur ce qui est vraiment important pour nous.


Be more with less. Do less, Be More …


Faire le ménage c’est avant tout commencer par se poser la question : qu’est-ce que l’essentiel ?


Il est urgent d’apprendre à se débarrasser du superflu et réaliser qu’un autre lien aux autres est possible, plus profond, plus libre.


Un oiseau peut être attaché par un fil d’or, mais ce tout petit lien peut l’empêcher de s’envoler…


Bon mercredi et à très bientôt.


Karine MONTOURCY - Paradigm coaching

Coach de manager, de dirigeant et d’équipe

www.paradigm-coaching.fr

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

© 2016 Karine MONTOURCY Tous droits réservés