L’élan du cœur

Bonjour à toutes et à tous.

J'espère que vous allez bien en ce long weekend du 14 Juillet.

Saviez-vous que Marshall Rosenberg a choisi la girafe, pour symboliser la communication non-violente (CNV) ?

Selon l’auteur, ce sont « le langage et les interactions qui renforcent notre aptitude à donner avec bienveillance et à inspirer aux autres le désir d'en faire autant ».

L'empathie est au cœur de la CNV et la girafe est justement l'animal qui a le plus gros cœur.

La communication non-violente offre une hauteur de vue qui permet une plus grande prise de conscience des conséquences de nos pensées, de nos paroles et de nos actes.

Avec son long cou, la girafe voit les choses d’en haut.

De plus, la girafe a les yeux sur le coté pour avoir une vision à 360°.

Elle vit avec ses congénères girafes dans un monde de bienveillance.

Mais le monde est le monde et parfois nous comportons comme le chacal dans notre vie personnelle ou professionnelle.

Contrairement à la girafe, le chacal voit les choses d’en bas.

C’est un animal qui vit en survie, qui est sans cesse dans l’urgence, aux aguets et dans la souffrance.

A certains moments, nous réalisons que nous sommes dans des relations de conflits, de tensions.

Et la seule chose que nous avons appris à faire c’est soit d’être dans l’agressivité soit de se taire et d’avaler notre colère.

Sauf que ces deux attitudes ne sont pas saines ni pour nous, ni pour les autres.

La CNV propose de ne pas supprimer nos peurs, ni nos souffrances mais de les transformer et de nous relier à ce qui est important pour nous et de pouvoir les exprimer à l’autre.

Bon lundi et belle semaine à tous.

Karine MONTOURCY – Paradigm coaching

Coach de managers, de dirigeants et d’équipe

www.paradigm-coaching.fr

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square