L'apprentissage du Bonheur de Tal Ben Shabar

La capacité d’être heureux : l'œuvre de toute une vie


Bonjour à toutes et à tous


Cette semaine, j’avais envie de partager avec vous un enseignement très puissant, extrait du livre « L’apprentissage du bonheur » de Tal Ben Shabar : la capacité d’être heureux l'œuvre de toute une vie.





Ce que nous dit Tal Ben Shabar , c’est que les principes qui nous permettent d’accéder au bonheur sont tous d’une grande simplicité, et pour la plupart connus depuis très longtemps.


Notre problème c’est que nous ne les appliquons pas ou trop tard.


N’attendons pas les épreuves pour écouter les conseils de notre « sage intérieur ».


Nous pouvons augmenter nos chances de nous sentir bien, mentalement :


- en gérant notre stress,

- en développant une communication affirmée et non violente avec les autres,

- en développant nos émotions positives.


Certains ont eu la chance d’apprendre à le faire dès leur enfance, en observant des parents aptes au bonheur, d’autres devront l’apprendre à l’âge adulte.


Cela leur demandera bien sûr des efforts, mais aucun effort n’est inaccessible ni insurmontable, comparé au bonheur.


Qu'est-ce que le bonheur ?


S'agit-il d'une émotion ? Est-ce l'équivalent du plaisir ? L'absence de souffrance ? La sensation d'euphorie ?


Ce sont là des émotions fugaces instantanées et même si elles sont plaisantes et non dénuées de sens elles ne sont pas les piliers du bonheur.


Alors comment savoir si je suis heureux ou pas ?


Est-ce que mon bonheur est à déterminer en fonction de celui des autres ?


Et si oui comment évaluer ce dernier ?


L’interrogation suis-je heureux est une question fermée impliquant une approche binaire de la poursuite du bonheur : on est heureux ou on ne l'est pas.


Le bonheur est l'aboutissement d'un processus, un point fixe, défini, qui une fois atteint signe la fin de la quête.


Cependant ce point n'existe pas.


Si on se raccroche à cette croyance on ne trouvera qu’insatisfaction et irritation.


Aussi plutôt que de m’interroger pour savoir si je suis heureux ou pas, il serait plus utile que je me demande comment puis-je être plus heureux que je ne le suis ?


Cette approche tient compte de la nature du bonheur, du fait que sa recherche est un processus constant et non un point fixe.


Comme le dit Tal Ben Shabar, « allez vers un bonheur accru c'est l'œuvre de toute une vie ».


J’ai réalisé d’autres vidéo donc si vous voulez être surs de n’en manquer aucune, n’hésitez pas à vous abonner à ma chaine :



Belle journée et je vous dis à très bientôt.


Karine MONTOURCY – Paradigm coaching

Coaching, Formation et Bilan de Compétences

www.paradigm-coaching.fr

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square