Les clés d’un feed back réussi


Nous constatons dernièrement un intérêt grandissant des entreprises pour le feedback.


Le feedback est un formidable outil de management, à utiliser pour nourrir la relation de confiance, faciliter l’atteinte des objectifs professionnels, faire grandir les collaborateurs, et souvent le manager lui-même !


L’homme a besoin de signes de reconnaissance, c’est un besoin fondamental.


Fournir des signes de reconnaissance passe par donner un feedback approprié à ses collaborateurs, une compétence clé à développer pour devenir un manager efficace.


S’il est bien admis que la qualité et la quantité des feed back sont importantes, il est toutefois difficile d’en faire des mesures.


Quelles règles de base pour un feed back de qualité ?


L’efficacité du feed back dépend fortement de la personne qui les donne et surtout de la manière dont elle les donne.


Un feedback prend toute sa valeur s’il est donné au bon moment : célébrer la réussite d’un projet quand il vient de finir à plus d’impact que 6 mois plus tard.


Concentrez-vous sur le positif : les compliments se font rares en milieu professionnel, il appréciera que vous ayez remarqué ses efforts.


Néanmoins, Il paraît important que le collaborateur puisse travailler ses points à améliorer.

Ceux-ci doivent être mentionnés APRES les points positifs. Sinon, il se ferme et n’entendra même pas les points positifs.


Certains préfèrent enrober leur feedbacks négatifs dans un ou plusieurs commentaires positifs, selon la célèbre « technique du sandwich » : un feedback positif pour mettre l’interlocuteur en confiance, un feedback négatif pour lui permettre de s’améliorer, une conclusion positive pour qu’il reparte motivé.


Certains courants du management préconisent pourtant le contraire. A réfléchir ! Dans tous les cas, souvenez-vous qu’il trouvera toujours sa force dans ses points forts…


Bon lundi et belle semaine à tous

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square